top of page
POLYPHONIES RENAISSANCE

17 février 2017

CONCERT

Partenariat avec le Conservatoire de Bordeaux J. Thibaud

L'Atelier Polyphonies de la Renaissance proposait ce soir-là un véritable voyage dans le temps, une exploration des racines de la musique polyphonique depuis les premières polyphonies médiévales jusqu'à celles du XVIème siècle, interprétées par un grand ensemble composé de chanteurs, flûtes à bec, violes de gambe et harpe double.

Sous la direction de Cécile Orsini

Au programme

- Guido d'Arezzo, Ut queant laxis

- Francesco Landini, Che pena è quest'al cor

- Canon du codex Faenza, Che pena è quest'al cor

- Guillaume Dufay, Par droit je puis bien

- Canon du Buxheimer Orgelbuch, Mi Ut Re Ut

- Pierre Sandrin, Puisque vivre en serviture

- Jacques Arcadelt, O felici occhi miei

- Diego Ortiz, diminutions pour violes, O felici occhi miei

- Giovanni Pierluigi da Palestrina, Ave regina caelorum

- Antonio de Cabezon, Tiento del primer tono

bottom of page