top of page
Capture d’écran 2021-10-19 à 10.47.16.png

Pierre Clerk, "6Hex", acier peint en rouge, 2001 // crédit photo : galerie Thomas Bernard

PIERRE CLERK

12 juillet 2012

ARTS VISUELS - EXPOSITION

En partenariat avec le Cabinet Fidal & le Crédit Agricole Banque Privée

Présentation de 8 tableaux  et deux sculptures de l’artiste américain Pierre Clerck nouvellement installé en France, avec le concours de la galerie Cortex Athlético.

Cette exposition d'œuvres en micro-format a fait suite à un grand nombre d'événements (rencontres, foires, expositions, etc.) ayant permis la promotion de l'artiste Pierre Clerk et la connaissance de son travail par le grand public et les collectionneurs privés. C'est dans cette même optique et dans la poursuite de cette volonté qu'a la Galerie Cortex de soutenir cet artiste et la production de son travail que la Villa 88 a accueilli cet événement privé.

EN SAVOIR PLUS

Pierre Clerk

Pierre Clerk (1928), artiste américain qui vit et travaille entre New York et la France, puise ses références dans les formes découpées de Matisse, le cubisme de Picasso, les sculptures de Brancusi ainsi que le néoplasticisme de Mondrian et Van Doesburg.

Acteur de l'effervescence artistique new yorkaise dans les années 1970, il  élabore une oeuvre originale, fondée sur un certain graphisme spatial - parfois à contre-courant des créations de cette époque. Alors qu'à la fin des années 1960, les peintres expressionnistes abstraits triomphent, Pierre Clerk accentue davantage sa démarche objective.

Et si le travail de l'artiste est bien plus purement formel que celui d'un Léger par exemple, pour lequel il confesse une profonde admiration, il conserve des recherches du maître l'intérêt pour une couleur qui soit en même temps volume, forme, capable de transformer les corps en rouages dans la grande mécanique chromatique du travail.
Le peintre travaille ainsi à multiplier et diffracter les plans. Si il a pu être touché par la peinture de Newman ou de Rothko, ce n'est pas pour l'expressivité du geste, mais pour la capacité à faire jouer la profondeur par un travail sur la couleur.

Bien qu'initialement connu comme peintre, révélé par l'exposition au MOMA 9th New Talent en 1956, son abstraction géométrique se retrouve également dans ses sculptures qui jouent de trompe l'oeil ou de formes moléculaires dans les années 2000, parfois de dimensions monumentales. Deux projets majeurs marquent cette évolution : le Waterside Plaza (1977), soutenu par le Public Art Council de New York réalisé à Manhattan East River et City Candy (1983), programme 1 % artistique à Toledo, Ohio.

Les motifs rebondissent des peintures aux sculptures donnant à ses oeuvres une identité architecturale autonome.

Les oeuvres de Pierre Clerk sont présentes, entre autres, dans les collections du Museum of Modern Art - Moma, Whitney Museum of American Art, Solomon R. Guggenheim, National Gallery of Art.

Pierre Clerk est représentée par la galerie Thomas Bernard. Cliquez ici pour découvrir l'ensemble de son travail.

bottom of page