top of page
tabou II - farah atassi.jpg

Farah Atassi, "Tabou II", 2013, Huile et glycero sur toile //  Crédit photo : galerie Xippas

FARAH ATASSI & QUATUOR ARRANOA

16 décembre 2013

ARTS VISUELS - PERFORMANCE & MUSIQUE

Laurent Dassault, Président des Amis du Frac Aquitaine,

Elisabeth Vigné, Fondatrice de la Villa 88

et

Bernard de Montferrand, Président du Frac Aquitaine,

ont eu le plaisir de de recevoir le public à la Villa 88 à l'occasion de la remise de l’œuvre Tabou II de Farah Atassi, offerte par les Amis du Frac Aquitaine.

 

La présentation de l’œuvre a été suivie d'une rencontre avec l'artiste, animée par Dominique Godfrey, puis d'un concert proposé par le Quatuor Arranoa en écho au tableau.

EN SAVOIR PLUS

Farah Attassi

Née à Bruxelles en 1981, Farah Atassi est l’une des artistes les plus remarquées d’une jeune génération de peintres. Elle développe une peinture figurative à partir d’un vocabulaire de peintre abstrait : ses formes géométriques génèrent des espaces où sont mis en scène des objets. Tous ses tableaux reposent sur le même dispositif : un motif géométrique recouvre la surface de la toile et suit les lignes de perspective, créant des effets de distorsions et de profondeur improbables. Ces mouvements sont renforcés par une matière épaisse, rugueuse, chargée de repentirs qui contraste avec la rigueur des lignes droites. Les tableaux de la peintre combinent méticuleusement, à la manière de collages, des formes anachroniques et d’apparence contradictoires, empruntées à la sculpture, la peinture ou les arts décoratifs. Par son attachement absolu à son médium, Farah Atassi invente une peinture à la fois conceptuelle et physique au travers de mises en scènes toujours étranges.

L'artiste est représentée par la galerie Xippas. Pour découvrir l'ensemble de son travail, cliquez ici

Quatuor Arranoa

Lauréat de plusieurs Prix de concours de musique de chambre, le Quatuor Arranoa est répéré en 2012 par le Quatuor Debussy pour intégrer le Pôle supérieur du Conservatoire de Lyon dans la classe du grand quatuor français en septembre de la même année.

Ce sont quatre femmes originaires des quatre coins de la France, avec Marina Beheretche et Laura Prieu aux violons, Aude Fade à l'alto, et Emmanuelle Bacquet au violoncelle. Passionnées par la musique de chambre et riches de leurs expériences respectives, elles ont formé leur quatuor en 2012.

« Arranoa, traduire aigle, porte bien son nom car il est le symbole de la liberté de choix de ce répertoire, et de la force qui anime les quatre artistes », explique Charlène Froëlich, directrice artistique. (extrait article Ouest France)

Découvrez le quatuor en vidéos :

Lien 1 : Claude Debussy, Clair de Lune

Lien 2 : Germaine Taillefer, Quatuor, 1er mouv.

Lien 3 : Germaine Taillefer, Quatuor, 3ème mouv.

bottom of page