top of page
Capture d’écran 2022-01-10 à 15.28.15.png

Les artistes de la soirée : 

Samy Camps - Ténor   |   Camille Antoinet & Michel Coppé - Violons

Jennifer Lutter - Alto   |   Gilles Baledtro - Cor

Eric Tinkerhess - Violoncelle   |   Benoît Bératto - Contrebasse

Marc Chiron - Clavecin   |   ​François-Xavier Lacroux - Flute & Direction

CHEMINS D'ENFANCE : MAURIAC ET MOZART 

12 & 13 octobre 2015

MUSIQUE

Résidence et Concert avec les Chantres de St-Hilaire

« La découverte de la musique de Mozart, grâce à un jeune ami qui me fit écouter un grand nombre de disques, fut pour moi l’événement majeur, la consolation suprême qui m’aida à supporter mon état » écrit F. Mauriac en 1932 pendant la convalescence suite à une opération. Il y découvrit notamment la musique de chambre mais aussi les airs d’opéra. Le côté vivace et tendre de la musique de Mozart lui plaisait tout particulièrement et lui inspira une forme de sérénité, de pureté, le remettant, selon ses propres mots, sur son chemin d’enfance « J’ai cru que Mozart m’a ouvert les portes de son paradis. »

Les Chantres de Saint-Hilaire créent ce programme à l’occasion de la remise du prix François Mauriac 2015, présentent ces pages qui ont tant marqué Mauriac ; celles de Mozart dans une lecture plus actuelle, sur instruments anciens, et avec l’approche actuelle de la musique baroque, lui donnant un éclat tout particulier. Si Mauriac aimait à entendre les musiques qu’il connaissait déjà, il n’aurait pas dédaigné une redécouverte de certaines pièces plus originales, à la fois tendres et surprenantes.

Dans une orchestration chatoyante, les Chantres parcourent, autour de la soprano Cécile Larroche, ce chemin d’enfance qu’évoque Mauriac avec un clin d’oeil de musique sacrée, chère à son coeur…

samycamps.png

EN SAVOIR PLUS

Les Chantres de Saint-Hilaire

Fondé en 2010, l'ensemble est spécialisé dans la redécouverte du premier baroque français. Il axe principalement son travail sur la musique sacrée, celle qui précède Lully, Delalande et qui a bâti le style français. Attaché à la musique d'Eustache du Caurroy, il veut faciliter l'accès à cette musique par une approche dynamique, vraiment vivante, loin des clichés d'austérité qui sont souvent véhiculés. Les deux disques, "Musique en la Chapelle d'Henri IV" et "Motets à la Cour du Roy" sont le témoin du regard créatif que l'ensemble porte sur cette période, entre authenticité musicologique et exigences du spectacle.

Pour autant, les Chantres savent aborder d'autres répertoires. Les Chantres parcourent presque deux siècles de musique, se frottant aux grandes polyphonies contrapuntiques et neumatiques du Sud de l'Europe, et s'enthousiasmant pour le passage dans un baroque lumineux, novateur et saturé d'affects. C'est dans cet ancrage historique, qu'ils perçoivent comme un gage de modernité, qu'ils épanouissent leur art sous une certaine forme d'intemporalité inspirant chaque acte musical. Le concert est pour l'ensemble un lieu de vie dans lequel la musique prend corps. Il est donc le lieu naturel et idéal de l'expression des Chantres qui veut rejoindre un public dans une forme vivante, accessible, colorée...

Si la formation est d'abord vocale, l'ensemble aime s'associer à des instrumentistes de haut niveau dans des programmes plus ambitieux, jonglant entre l'intimisme de la musique de chambre et l'affectif important des grands motets et de la musique sacrée.

L'ensemble Les Chantres de Saint-Hilaire, fondé et dirigé par François-Xavier Lacroux, est en résidence en Sud-Gironde.

 

Les Chantres sont issus des plus grandes formations de musique ancienne et des meilleurs conservatoires nationaux et internationaux. Ils réunissent des artistes talentueux qui jouent et chantent dans les grandes formations reconnues du monde de la musique ancienne et de la musique vocale.

Quelques chantres : Lucie Fouquet, Cécile Larroche, Guillaume Figiel Delpech, Samy Camps, Erwin Aros, David Witczak, Isabelle Deproit, Eric Chopin, Cédric Meyer.

(Source : agendaculturel.fr)

bottom of page